MARCEL BOUSSAC

MARCEL BOUSSAC

La brillante carrière de Boussac commence à Paris. Ce jeune commerçant y ouvre une chemiserie en 1907. Il se spécialise dans la vente d’articles fabriquées avec des tissus vosgiens, moins chers. Boussac tient son succès d’une idée géniale : récupérer la toile d’avion fabriquée pour la Première Guerre Mondiale pour en faire des vêtements (C’est dans un tissage de Julienrupt qu’il en entreprend la fabrication). Il arrive dans la vallée du Rabodeau en 1920, lorsqu’il rachète les Manufactures Saint-Maurice.
Au lendemain de la première Guerre Mondiale, il est propriétaire de douze usines dans les Vosges, le patron direct de 3000 salariés, filateurs et tisserands. Comme négociant revendeur il en fait travailler autant chez les autres (source : MF POCHNA).
Exigeant, il crée en 1953 la “ garantie Boussac ” et il se lance alors dans la publicité. Il deviendra rapidement le plus gros annonceur de France. Il monte même sa propre agence de publicité.
Boussac est aussi celui qui aide en 1946 Christian Dior à lancer son “ new-look ”, et de 1957 à 1961, Yves St Laurent.
Il s’investit également dans la presse. Il tient L’Aurore de 1949 à 1978.
Boussac se distingue également par ses œuvres sociales. Après 1945, il instaure, pour ses ouvriers, une véritable vie Boussac, de la naissance à la mort.

Critère

Gratuité (année en cours) :
  • OUI
Pratique de l'activité :
  • Extérieur