A LA RENCONTRE DES ORGUES

A LA RENCONTRE DES ORGUES

Dès 1754, la présence d'un orgue est attestée à Saint-Luc. On ne sait rien à propos de cet instrument, sauf qu'il a été vendu en 1830 pour cause de reconstruction de l'Eglise. Un nouvel orgue, composé de 3 claviers et 41 jeux, sera installé en 1862 par Jean-Nicolas JEANPIERRE (Manufacture de Rambervillers). Son buffet était somptueux, dessiné par Léopold Gigout, architecte à Nancy. Il fut longtemps le deuxième plus grand instrument des Vosges, après la Cathédrale. Il fut détruit en août 1914. Un nouvel orgue de 3 claviers et 45 jeux sera édifié en 1931 avant d'être endommagé par les bombardements américains en 1944. Remis en état en 1982, il présente aujourd'hui des signes de dégradation qui nécessitent un relevage.
L'Orgue de Choeur de l'Eglise Saint-Luc
N'ayant plus d'orgue après 1914, les Raonnais ont installé l'orgue de l'ancien grand séminaire de Saint-Dié. Il faudra attendre 1946 pour qu'un nouvel orgue de choeur soit installé par Louis GEORGEL, facteur d'orgue originaire d'Etival et installé en Haute-Marne. Construit en 1910, il comprend un clavier et 8 jeux propres. Les tuyaux sont enfermés dans une boiserie en chêne. La transmission est mécanique.
L'Orgue du Temple Protestant
Un orgue a été installé en 1978, il s'agit d'un instrument neuf construit en Allemagne en 1963. C'est un instrument à transmission mécanique composé d'un clavier et 7 jeux.
L'Orgue de l'Eglise Saint-Georges
Il y eut un orgue dès 1837. Cet instrument de tradition classique fut aussi construit par Jean-Nicolas JEANPIERRE. En 1932, Joseph VOEGTLE enferme l'orgue dans une boite expressive. Il fut définitivement dénaturé en 1952 lorsque la maison Jacquot Lavergne transforma profondément l'instrument. Un second clavier fut ajouté et le nombre de jeux fut diminué de 3 pour atteindre 16 jeux.
Il faudra attendre 1976 pour que l'orgue soit relevé et ré harmonisé partiellement avant une restauration totale en 2003. Aujourd'hui, l'orgue compte 2 claviers avec 16 jeux, la transmission est électro-pneumatique.
A noter : l'esthétique soignée du buffet qui s'inspire des buffets Callinet de Rouffach avec tourelles et entablements. Les tuyaux de Jeanpierre son encore en façade.
Une association, crée en 2013, accompagne le projet de restauration du grand orgue de l'Eglise Saint-Luc "Orgue Avenir à la Porte des Vosges" pour faire vivre l'orgue et sa musique. Toutes les bonnes volontés sont bienvenues.

Groupes acceptés : OUI

Critère

Gratuité (année en cours) :
  • OUI
Pratique de l'activité :
  • Intérieur
Groupes acceptés :
  • OUI
Parking autocar :
  • OUI
Activités sur place / patrimoine culturel :
  • Concerts
Conditions de visites groupes :
  • Visites libres
  • Visites libres sur demande
Conditions de visites individuelles :
  • Visites libres
  • Visites libres sur demande